Les élixirs de Davokar (1ere partie)

Comme il est mentionné dans le livre de base, les peuples d’Ambria et de Davokar possèdent une connaissance considérable des usages et des abus dans la combinaison et la transformation des substances naturelles. Les alchimistes, les herboristes, les druides, les sorciers et les mystiques ont chacun leurs propres approches pour exploiter la puissance des herbes, des fruits, des métaux, des minéraux et même l’épaisse croûte cendrée de corruption s’étalant sur les champs mortifiés de l’Albéretor

Ceux possédant le talent Alchimie savent préparer les Élixirs énoncés ici. Les autres peuvent se les procurer dans des échoppes spécialisés ou via des marchands itinérants.

La Campanule

Coût: 5 shillings
Niveau: Novice
Une claire liqueur distillé à partir d’une fleur bleue du même nom, la Campanule doit être ingérée –avec de l’eau ou de la nourriture – pour faire effet. Il est possible de détecter la teinte, sur un jet d'[AstuceVigilance]. Détectée ou non, si, pour le reste de la scène, l’individu qui a consommé la campanule dit un mensonge, la chair de sa langue prend une couleur bleu vif.

L’amour de Maran

Coût: 4 thalers
Niveau: Journeyman
Une préparation qui comprend l’écorce ligneuse et la couronne fibreuse de la Maran. La concoction implique une extraction minutieuse et la combinaison d’ingrédients dans la pâleur d’une nuit sans lune. Une fois terminé, l’alchimiste doit envelopper la préparation dans un linge propre et blanc. Pour être utilisé, le personnage place le tissu contre son cœur et, pendant le reste de la scène, il devient «immunisé aux flèches». Toute attaque d’un archer contre lui roule avec Disfavour – lancez deux dés et utilisez le pire résultat.

La Feuille de Pulus

Coût: 2 thalers
Niveau: Novice
La feuille charnue de Pulus doit être infusée dans de l’eau piquée d’épices rares. Placé sous la langue, le goût aiguisé affûte les sens et apaise l’esprit. Pour le reste de la scène, même si cette scène est une période hors-aventure comme une nuit de sommeil ou un jour de voyage, le personnage bénéficie d’un +1 sur Persuasion ou Vigilance. L’avantage disparaît si le personnage – ou quelqu’un d’autre – retire la feuille

Branchâcre

Coût: 2 thalers
Niveau: Novice
Combinaison de feuilles d’une mauvaise herbe, d’huiles et d’os en poudre, le Branchâcre offre une protection contre les esprits lorsqu’il est porté près de la peau – normalement dans une petite poche sécurisée par un cordon et portée autour du cou. Le Branchâcre dégage une forte odeur en présence d’Esprits et donne +1 en Vigilance ou Volonté pour le reste de la scène. Le personnage doit choisir l’attribut affecté lors de sa première exposition à la présence de l’Esprit.


Traduction par Anthony Kerignard et Xandines

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*